Agencer son entrepôt : sécurité et praticité

Quelle que soit l’activité, les industriels ont toujours besoin d’une zone de stockage pour leur marchandises. En plus de la stratégie logistique et des équipements pour le bon déroulement au quotidien, il est indispensable d’optimiser l’espace et d’agencer son entrepôt pour améliorer la croissance et le développement de votre entreprise. Ainsi, il faut donc étudier les possibilités selon la nature de sa marchandise.

Délimiter les zones essentielles de l’entrepôt

La surface disponible est largement prédominante dans cette phase de réflexion. La première étape consiste à réfléchir posément de l’utilité de chaque zone et de lui attribuer un rôle spécifique. Même si certaines portions parlent d’elles-mêmes (la zone de chargement et de déchargement en l’occurrence), l’installation de tableaux et de bureaux pour la gestion quotidienne n’est pas toujours évident. 

Alors que certains préconisent un bureau à proximité de l’accès entre le magasin et l’espace de stockage, d’autres privilégient la hauteur pour avoir une vue d’ensemble. Cette option est réalisable très simplement avec la mezzanine industrielle, qui peut être détournée de son utilité première pour pouvoir entreposer vos marchandises en hauteur. Toutefois, il ne faut pas perdre de vue que la sécurité doit être au cœur de cette réflexion et les mouvements/déplacements doivent se faire sans encombre, que l’on soit à pied ou avec du matériel de manutention. 

Une fois chaque zone associée à son utilité (on parle alors d’univers), vous pouvez vous intéresser aux possibilités qui s’offrent à vous. En effet, un spécialiste de l’agencement de magasin aura toujours l’équipement nécessaire pour vous accompagner et vous proposer des solutions pour concrétiser votre projet d’aménagement :

  • cantilevers, pour entreposer des objets volumineux, lourds et longs ;
  • racks à palette, pour le stockage, l’entreposage et le magasinage de vos stocks ;
  • racks mi-lourd, rayonnage situé entre le rack a palette et l’étagère standard ;
  • étagères légères, pour aménager vos magasins ou pour stocker vos archives ;
  • gondoles de magasin, pour entreposer les marchandises ;
  • mezzanines, pour doubler votre surface de travail, ou de stockage.

Même si la pérennité de votre entreprise doit être le nerf de la guerre, ne négligez pas pour autant le confort de vos collaborateur. Pensez également à leur créer un espace de repos. Dans la majorité des cas, un tel espace est dissocié de la zone de stockage. Pourtant, les TPE et PME peuvent, grâce à la mezzanine industrielle, créer un tel espace en hauteur, permettant à vos salariés de se détendre le temps d’une pause café.

Aménager son entrepôt selon l’activité de l’entreprise

Selon la nature de votre activité et de vos marchandises, vous pouvez être amené à faire des rotations de vos produits. C’est le cas entre autres lors de l’arrivée des fêtes de fin d’année ou des événements saisonniers. Vous pouvez, temporairement, créer un espace de stockage spécifique pour vos produits de saison, ou proposer, en amont, un déstockage pour libérer de l’espace et ainsi pouvoir accueillir de nouvelles marchandises.

Par conséquent, il convient de connaître les différents pics d’activité et d’aménager l’entrepôt pour pouvoir proposer à la clientèle les produits susceptibles de les intéresser. S’il s’agit de petits produits facilement transportable, vous pouvez les positionner à l’entrée de l’entrepôt, là où vous salariés pourront s’en saisir en toute simplicité pour pouvoir les mettre en rayon et ainsi limiter les déplacements et les manœuvres pouvant parfois entraîner des casses ou des dégradations du bien et du matériel.