Clavier à membrane ou clavier mécanique ?

Qu’ils soient mécaniques ou à membrane, les claviers constituent l’une des principales interfaces entre l’homme et la machine. Ordinateurs, distributeurs bancaires, ascenseur, calculatrice, jeux électroniques, équipements médicaux, boitiers de commande… Tactile ou non, en plastique ou en métal… Il existe de très nombreux modèles de claviers que l’on retrouve dans de très nombreux secteurs et pour des utilisations diverses et variées.

On distingue cependant deux grands familles parmi ces interfaces homme / machine : les claviers à membranes et les claviers mécaniques. Nous vous proposons donc de faire un point sur les principales caractéristiques qui les différencient mais aussi les avantages et les inconvénients des deux types de claviers.

Qu’est-ce qu’un clavier à membrane ?

Clavier à membraneComme nous avons pu le voir ci-dessus, le clavier à membrane ou clavier souple permet à l’homme de communiquer avec de nombreux types d’équipements.

Le clavier à membrane a la particularité d’être composé de plusieurs couches de polyester. On distingue principalement la couche visible ou face décor qui comporte notamment les touches du clavier, et la couche « invisible » qui comprend les circuits réalisé par sérigraphie en argent et /ou carbone conducteur.

En métal ou en plastique, le clavier à membrane peut être plat (simple et économique), à coupelles métalliques ou à dôme tactile pour créer une sensation tactile.

Les avantages et inconvénients du clavier à membrane

Plus récent, incarnant la modernité de l’interface homme machine, le clavier à membrane possède des atouts indéniables en terme de personnalisation, de précision de découpe. Les procédés de fabrications permettent ainsi de répondre facilement aux demandes précises des différents utilisateurs. Par ailleurs, du fait des matériaux utilisés et des procédés de fabrication, les claviers à membrane sont également moins chers que les claviers mécaniques qui tendent à se faire plus rares.
Enfin, les claviers à membranes, silencieux, garantissent un confort acoustique particulièrement appréciable.

En revanche, le clavier à membrane possède 2 principaux défauts : une durée de vie moindre en comparaison au clavier mécanique, et une réponse de frappe moindre qui induit de faire une vitesse de saisie plus faible. On notera cependant que les évolutions techniques permanentes permettent de palier progressivement à ce « défaut ».

Qu’est-ce qu’un clavier mécanique ?

La principale incarnation du clavier mécanique est le clavier d’ordinateur. Interface par excellence entre l’homme et l’ordinateur, le clavier mécanique ou clavier à interrupteur mécanique possède un principe de fonctionnement simple : lorsque l’on appuie sur une touche, on actionne un interrupteur qui envoie un signal au processeur. Le principe de fonctionnement du clavier mécanique repose donc sur les contacteurs.